SNUipp FSU Maroc

SNUipp FSU Maroc

17 mars 2016: rencontre avec le directeur de l'AEFE à Rabat

Lettre remise au directeur de l'AEFE lors de l'entretien des représentants du SNUipp au conseil de gestion du pôle Rabat - Kénitra

 

 

Rabat, le 17 mars 2016

Les Représentants SNUipp

au Conseil de Gestion du pôle

Rabat / Kenitra

A

M. le Directeur de l’AEFE

 

 

 

 

M. le Directeur,

 

 

Nous souhaitons par la présente vous faire part des préoccupations et inquiétudes des enseignants du 1er degré des écoles de l’AEFE au Maroc :

 

  • Inquiétude quant aux transformations de postes de résidents en contrats locaux.

Bien qu’on nous parle de « redéploiement », nous constatons qu’il s’agit de suppressions de postes de résidents.

Le nombre de contrats locaux non formés augmente d’année en année et contraint l’administration sur place à la mise en place de formations qui, faute de moyens, nous semblent nettement insuffisantes (formation des nouveaux contrats locaux par des résidents dits « expérimentés » et temps pris sur les APC, au détriment des élèves).

 

  • Inquiétude quant aux effectifs qui atteignent et dépassent souvent les 30 élèves dans des locaux non adaptés

Cette inquiétude s’est exprimée par la signature par plus de 350 enseignants d’une pétition remise au SCAC en fin d’année scolaire dernière. Nous reconnaissons que le SCAC, avec lequel nous entretenons un dialogue satisfaisant, s’est efforcé de limiter les effectifs à 26 en CP, mais nous attendons des avancées pour les autres niveaux.

 

  • Inquiétude face aux refus de détachement par certaines académies

Plusieurs postes n’ont pu être pourvus cette année pour cette raison. Au Maroc, des collègues renoncent à postuler pour d’autres pays par peur de voir leur détachement refusé.

Enfin, deux de nos collègues qui n’ont rien demandé se voient rappelés par l’académie de Guyane à l’issue de leur détachement. Nous craignons que d’autres académies agissent de même. Cette évolution de fait du statut de résident crée un climat anxiogène pour des collègues qui ont ici leur vie, leur famille et leurs biens.

 

 

Soyez assuré,  Monsieur le Directeur, de toute notre considération.

 

 

Pour les Représentants SNUipp

au Conseil de Gestion du pôle

Rabat / Kenitra,

Bruno Beaurain



17/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 248 autres membres