SNUipp FSU Maroc

SNUipp FSU Maroc

20 mai 2016: CCPL - Réponses sur la questions des effectifs

A l’initiative du SNUipp Maroc, des motions à propos des effectifs lourdement chargés dans certaines classes ont été lues lors des conseils d’écoles. Ces motions demandaient la limitation des effectifs, l’absence de tests dans les niveaux déjà chargés, et l’anticipation des recrutements de droit tardifs.

 

Nous avons demandé au Conseiller Culturel de nous fournir des réponses à l’occasion de la CCPL du 20 mai.

 

M. Houdu a affirmé partager ce souci de limitation des effectifs pour les mêmes raisons que les enseignants d’une part, pour des raisons techniques d’autre part. En effet il n’y aura plus d’ouvertures de classes et la disparition des « classes bulles » ne permettent plus l’augmentation des effectifs.

Ainsi, il n’y aura pas de recrutement en CP, CE1, CM1 et CM2 à Rabat cette année. En GS et en CE2, les effectifs seront  « tenus » afin de ne pas surcharger les CP et les CM les années suivantes. La situation reste néanmoins tendue en raison de l’arrivée d’élèves de nationalité française scolarisés dans d’autres écoles et qui entrent dans les nôtres au niveau du cours moyen. Les arrivées tardives devraient être moins nombreuses en 2016, aucun mouvement n’étant prévu dans l’administration marocaine (consuls, ambassadeurs, etc).

 

Sur les autres pôles, la même politique devrait être adoptée, en fonction des situations. A Casablanca, l’ouverture d’une nouvelle structure à Bouskoura par l’OSUI devrait libérer des places dans les écoles AEFE de la ville.

L’objectif doit être de limiter à 25, 26 les effectifs en CP, à 28 dans les autres niveaux. Cet objectif devrait se réaliser d’ici 2 ans, le temps de la montée des CM au collège. Stabilisés à la rentrée 2016, les effectifs seraient à terme régulés par des tests en maternelle et en 6ème uniquement, en fonction des situations dans les différents pôles.

 

Ces mesures, réclamées par les enseignants dans une pétition en juin 2015 et par des motions cette année, nous semblent aller dans le bon sens.

Les élus du personnel ont pris acte de ces décisions et resteront vigilants quant à leur application.



28/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 244 autres membres