SNUipp FSU Maroc

SNUipp FSU Maroc

Prolongation des projets d’école : le SNUipp intervient à nouveau

Prolongation des projets d’école : le SNUipp intervient à nouveau 
28 mai 2014

 
Le SNUipp demande au ministère que dans l’attente des nouveaux programmes, les équipes enseignantes n’aient pas à formaliser de nouveaux projets d’école qui deviendraient de fait caducs dès l’année prochaine.

Dans certains départements, et alors même que s’élaborent de nouveaux programmes pour 2015, les Inspections académiques demandent aujourd’hui aux équipes enseignantes de formaliser de nouveaux projets d’écoles. Or, « Dès l’année prochaine, ces projets demandés aux enseignants de maternelle, qui doivent s’appuyer sur les objectifs des programmes nationaux, seront tout simplement caducs. » déplore le SNUipp-FSU dans un courrier adressé le 28 mai au ministère. « Ceux d’élémentaire devront être retravaillés dans moins de deux ans et intégrer la nouvelle répartition des cycles. » ajoute le syndicat, pour qui cette demande s’apparente plus à une mise en conformité administrative qu’à un travail sur des objets professionnels qui améliorent la qualité du travail et la réussite des élèves. Il demande donc à la rue de Grenelle « que les projets d’école qui arrivent à terme puissent être prorogés par avenant jusqu’à la publication des nouveaux programmes. » 

Lire : 
- la lettre au ministère



01/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 242 autres membres