SNUipp FSU Maroc

SNUipp FSU Maroc

Avis de tempête sur l'AEFE - Préavis de grève au Maroc

Bonjour à toutes et tous,

 

Les prévisions budgétaires pour l'AEFE sont catastrophiques.

Malgré les assurances que le Président de la république a lui-même données concernant son action à l'étranger, les mots ne sont pas suivis de faits.

Ou plutôt les faits contredisent dramatiquement les mots. Mais c'est comme pour tout le reste, il dira qu'il n'y est pour rien.

Le rayonnement de la France? moins 33 millions d'euros !

La défense de la langue française et la formation de futures élites? moins 180 enseignants résidents et expatriés en 2018, moins de 500 en trois ans, ainsi que le risque de voir son contrat de résident suspendu au bout des trois ans !

La possibilité pour les titulaires non résidents d'intégrer un poste de résident et pour les contrats locaux de revenir avec le concours de Professeur des écoles? moins de détachements et de renouvellement de détachements puisqu'il faut économiser !

La formation continue, les projets pédagogiques, les agrandissements? moins de fonds propres, les établissements devront reverser 9% de leurs recettes !

Le recrutement des enseignants locaux? moins de choix, le réseau Maroc n'arrive même plus à former quelques vacataires pour les remplacements de titulaires !

Les frais d'écolage maîtrisés? il faudra bien continuer à payer les frais de fonctionnement et les salaires des contrats locaux. Les parents vont vite se rendre compte que là, ce sera toujours plus !

 

Pour toutes ces bonnes ou mauvaises raisons, pour informer et alerter ceux qui voteront demain la disparition programmée d'un beau réseau, le plus important au monde, nous décidons de faire grève, de perdre une journée de salaire pour espérer sauver ce bâtiment, notre réseau.

 

Voici le communiqué conjoint de Français du monde-ADFE et des représentants des syndicats SNES-FSU, SNUipp-FSU, UNSA-Education, Sgen-CFDT    ICI

Voici le lien du préavis de grève: ICI

 

D'ores et déjà les enseignants du premier et du second degré sont entrés dans l'action, avec des prévisions exceptionnelles de grévistes sur le Maroc et ailleurs dans le Monde.

 

Allez, nous vous laissons un petit espoir: Le vote de la loi de finance 2018 n'est pas encore fait et la Commission des Finances du Sénat a adopté, la semaine dernière, l’amendement du Sénateur Rémi Féraud abondant le budget de l’AEFE de 30 millions d’euros pour 2018 ! (extrait du message du 23/11 émanant du Snuipp HdF)

 

Pour le Snuipp Maroc

Le Secrétaire,

Michel Tran



23/11/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 243 autres membres