SNUipp FSU Maroc

SNUipp FSU Maroc

10 février 2016: Compte rendu du GT - Dialogue social AEFE

                       

 

Compte-rendu du Groupe de Travail du Dialogue Social 10/02/2016

 

 

Ce groupe de travail avait comme unique sujet le travail des ASEM. Le SNUipp avait demandé la présence de Mme Chaadi Fatima Zohra, en tant qu’experte.

Le SNUipp et le SNES ont rencontré les ASEM lors de réunions d’information syndicale à Rabat et à Casablanca, ainsi que lors de déplacements à Fès, Meknès et Marrakech. Les documents fournis par les différentes écoles ont été remises au Conseiller Culturel ainsi que les revendications élaborées lors des RIS.

Chaque organisation présente et argumente ses revendications pour les ASEM.

Nous insistons sur la nécessité d’une fiche de poste qui définisse les tâches des Assistantes et la reconnaissance de leur travail par une revalorisation des salaires.

Après suspension de séance, l’administration explique ne pas vouloir revenir à la situation antérieure, c’est-à-dire aligner les nouveaux contrats sur les anciens, car cette démarche serait refusée par l’AEFE. Le Conseiller propose la création d’une nouvelle grille spécifique aux ASEM recrutées après 2011. Cette grille débuterait à l’échelon 354 (échelon exceptionnel de E6) pour finir à l’échelon 475. Cela correspondrait environ à une augmentation du salaire mensuel de base de plus de 3500 dirhams en début de carrière à 5000 dirhams en fin de carrière (si conservation du bénéfice de la prime d'ancienneté, ce qui reste à négocier).

 

Une fiche de poste sera établie à partir d’un modèle type français que le SCAC fera parvenir prochainement aux représentants du personnel.

Le Conseiller Culturel approuve la demande de formation des ASEM et demandera à l’IEN de prévoir au prochain plan de formation un stage sur les 1ers secours, un autre sur l’accueil et la communication avec l’enfant.

 

Le SNES demande qu’en plus de ces stages, les Assistantes puissent avoir accès à des formations qualifiantes qui leur permettent des évolutions de carrière. Tous ces points ne sont pas des acquis, mais des propositions. Après une autre réunion du groupe de travail en mars, une assemblée générale du dialogue social prévue en avril devra valider ces propositions qui seront ensuite soumises à l’approbation de l’AEFE.

Les syndicats de la FSU notent des propositions constructives de l’administration qui aboutissent à une réelle revalorisation.

Pour le SNUipp,

Bruno Beaurain 



11/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 248 autres membres